orage

Publié le par le soldat en chocolat






Retrouvé dans mes notes, envie de le partager ici:

Ici même (ou presque)
Il y a deux ans (ou presque)





Hier soir chez nous, il y a eu un orage magistrale, juste sur  nous (j'avais presque l'impression d'entendre craquer le tonnerre avant de voir les éclairs!). Je prends Savero dans les bras et l'emmène sur le balcon, pour voir, et je lui dit en riant:

"j'adooore l'orage!"
Ce à quoi il répond....

"Pourquoi?"


Alors je lui ai raconté pourquoi: je lui ai parlé de l'odeur de la pluie sur le goudron chaud, du bruit, de la fraîcheur, de la pression atmosphérique, du grandiose, de son tout premier orage (en septembre 2003, sa première pluie, ou plutôt sa première grêle, après pas loin de 4 mois de canicule sans une goutte de pluie!), de tout ce qui fait (causes et conséquences confondues) que j'aime l'orage...

Il a été très attentif, puis a conclu:
"moi, j'aime pas l'orage, ça me mouille"

Alors on est rentré...




Publié dans chocolade

Commenter cet article